Exposition Pierre-Jean Fontfrède

En ce mois de novembre, Pierre-Jean FONTFRÈDE nous a dévoilé une série originale réalisée au moyen-format. Assemblées dans les années 80, le photographe nous propose son interprétation singulière de certains bâtiments Clermontois, en construisant une série basée sur ses planches contacts.

Pour cette série, Pierre-Jean a utilisé un reflex bi-objectif moyen-format, qui expose au format carré sur des pellicules 120. Douze vues (soit la pellicule complète) pour imaginer de nouvelles constructions à partir des bâtiments emblématiques de Clermont-Fd.

Mises bout-à-bouts, ces douze photos ne forment plus qu’une seule image, comme un miroir déformant de la réalité.


 


Il en résulte un travail particulièrement intéressant, entre réalité et interprétation personnelle de l’architecture… Une façon intéressante de nous questionner sur le sens à donner à nos images !

Article de La Montagne du 24 novembre 2016

Exposition Pierre-Jean Fontfrède

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *